Poulet fermier cuit à basse température et risotto d’épeautre aux cèpes

C’est parti pour une nouvelle idée recette pour cuire à la perfection un blanc de poulet fermier et l’accompagner d’une garniture de saison. Changeons du classique risotto en optant pour des grains d’épeautre qui absorberont un bon bouillon de cèpes, trop bon…

Même pas besoin de partir en forêt ou de dépenser des fortunes sur le marché, j’utilise ici le bouillon d’hydratation d’un pot de cèpes séchés, bien corsé, il fera un mariage heureux avec l’épeautre, une pointe de mascarpone et un bon parmesan en prime, que demander de plus !

Quant à la volaille, assaisonnée d’un bon poivre, de sel et bien emballée dans un papier film, on la cuira pendant 1 heure à 67°C au four vapeur, un peu de patience certes mais rien de tel pour la rendre tendre et juteuse… Pas de panique, je conçois bien que le four vapeur n’est pas chez tout le monde, vous pourrez aussi bien opter pour un cuit vapeur ou placer un panier en bambou au dessus d’une casserole d’eau bouillante, système D testé et approuvé !

Poulet fermier cuit basse temprature et risotto dpeautre aux cpes
Print Recipe
Poulet fermier cuit basse temprature et risotto dpeautre aux cpes
Print Recipe
Partager cette recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *